Discussion,Philosophie naturelle — Wikipédia

Discussion:Philosophie naturelle

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aller à : navigation, rechercher

Autres discussions [liste]

  • Suppression –
  • Neutralité –
  • Droit d’auteur –
  • Article de qualité –
  • Bon article –
  • Lumière sur –
  • À faire –
  • Archives

informations sur cette boîte

Cet article est indexé par le projet Philosophie.
Les projets ont pour but d’enrichir le contenu de Wikipédia en aidant à la coordination du travail des contributeurs. Vous pouvez modifier directement cet article ou visiter les pages de projets pour prendre conseil ou consulter la liste des tâches et des objectifs.

Évaluation de l’article « Philosophie naturelle »

Avancement
Importance
pour le projet :

Bon début

Élevée

Philosophie (discussion o critères o liste o stats o hist. o comité)

Cet article comporte une liste de tâches suggérées :

modifier o suivre o rafraîchir o aide

  • Votre aide est la bienvenue pour corriger les liens, présents dans l’article, vers les pages d’homonymie Abduction , Déduction , Interprétation , Recherche => Quelques explications pour effectuer ces corrections. — 22 juillet 2014 à 17:10 (CEST)

Sommaire

  • 1 Pertinence
  • 2 Confusion ?
  • 3 Fusion ?
  • 4 Hein?
  • 5 Figures marquantes: à recycler
  • 6 Article à Scinder
  • 7 Pertinence
  • 8 Pertinence !

Pertinence[modifier | modifier le code]

Cher Windreaver, il me semble que vous devriez vous justifier dans la page de discussion quand vous accolez un bandeau sur la pertinence de cette page et que vous la qualifiez de « vaste blague »… Elle est certes très imparfaite en l’état, mais votre jugement me semble assez dur. Je pense qu’il conviendrait d’abord d’insister sur l’évolution du concept de « philosophie naturelle » pour clarifier les choses. Pour faire bref, jusque Galilée et Newton, philosophie naturelle = science. Le mot « scientifique » n’apparaît qu’au XIXe siècle. Puis au XVIIIe siècle avec Kant, science et philosophie commence à se scinder; et le divorce se produit au XIXe siècle. Et c’est à ce moment que naît une philosophie de la Nature (chez Goethe et les romantiques allemands comme Schelling) qui se distingue de la philosophie naturelle (la science en d’autre mots). Cette philosophie de la Nature met l’homme dans un rapport contemplatif, mystique et poétique avec la Nature. Et celle-ci évoluera au XXe siècle avec les mouvements écologistes.
Il y a donc encore beaucoup de travail pour mettre ce page à un niveau convenable, mais il ne faut pas se décourager ! Dès que j’aurai du temps, j’essayerai d’apporter ma propre contribution. Bien à vous, –GingkoBiloba (d) 13 avril 2010 à 14:14 (CEST)

Simple, les trois quart des auteurs mentionnés n’ont pas livré de « philosophie naturelle » au sens strict du terme. Parménide, Platon, Jonas, Rousseau, Pic de la Mirandole, Pufendorf et quelques autres n’ont rien à y faire. Quant à la Naturphilosophie allemande, en effet c’est encore autre chose que la philosophie naturelle. Cordialement Windreaver [Conversation] 13 avril 2010 à 14:26 (CEST)

les articles philosophie naturelle et philosophie de la nature (avec redirection naturphilosophie) ont été dissociés. Windreaver [Conversation] 11 juin 2010 à 12:57 (CEST)

Confusion ?[modifier | modifier le code]

J’ai bien peur que cet article ne soit le résultat d’une confusion monumentale entre plusieurs sens de l’expression « philosophie de la nature ».

83.201.126.149

Cet article est le résultat d’une confusion provoqué par le titre de l’article. Le texte de l’article, déplacé dans l’article Philosophie suffirait à rectifier la construction d’un méli-mélo. Somme toute, la Philosophie naturelle est la Philosophie que des individus de l’espèce (homo sapiens sapiens) élaborent. La philosophie d’une espèce qui s’élabore et qui s’éparpille en cultures.–J.L.R. (d) 29 août 2009 à 00:19 (CEST)

-> En fait, la moindre des rigueurs serait de commencer par ne pas dire que « philosophie naturelle » renvoie à la même chose que « philosophie de la Nature », parce que c’est tout simplement faux. Du même coup, on pourrait virer Parménide, Héraclite et LUcrèce de l’article, qui tout en ayant fait des philosophies de la nature n’ont qu’un rapport assez lointain à la philosophie naturelle en tant que réalité historique.

Fusion ?[modifier | modifier le code]

Bonsoir aussi,
Y a t’il lieu de fusionner philosophie de la biologie avec Philosophie de la nature ?
Ultrogothe – ¡Hola! 31 janvier 2007 à 17:51 (CET)
-> Il est évident que non. La « Philosophie naturelle » est une discipline ancienne, bel et bien morte, tandis que la philosophie de la biologie est une branche contemporaine de la philosophie des sciences, très récente, fondée par R. Lewontin et S.J. Gould (à ce titre, l’article philosophie de la biologie qui ressemble plus à une histoire de l’évolutionnisme est d’une pauvreté atterrante, pour ne pas dire entièrement à côté de la plaque.)

Hein?[modifier | modifier le code]

« Celui-ci écrivit, dans son non moins fameux discours de la méthode, première oeuvre philosophique écrite en français (1637)  »

J’enlève « première oeuvre philosphique écrite en français »; à moins de modifier la phrase, c’est certainement ce qu’il y a de mieux à faire.
Cordialement CMH 2 décembre 2007 à 11:21 (CET)

Figures marquantes: à recycler[modifier | modifier le code]

Cette liste (lapidaire) ne me semble pas forcément une bonne idée. D’autant plus que je ne sais pas ce que viennent y faire des philosophes du XXe siècle (Jonas, Simondon, etc.): la « philosophie naturelle » est une expression classique, qui appartient à l’histoire de la philosophie, du temps où elle était divisée en « philosophie naturelle » et « philosophie morale » (voir l’arbre de la philosophie chez Descartes, qui comprenait le tout du savoir, et donc aussi la physique, la médecine, etc. – in lettre-préface aux Principes de la philosophie). Ce n’est pas un synonyme d’ « écologie » ni de « réflexion sur l’environnement ». Ahbon? (d) 26 mars 2009 à 15:14 (CET)

Tout à fait d’accord. J’ajoute le bandeau à délister pour bien enfoncer le clou. Beaucoup de rédacteurs semblent confondre un article encyclopédique avec un catalogue ou un annuaire. Une encyclopédie doit avant tout fournir une vue synthétique des sujets qu’elle aborde. On rencontre le même problème de méthodologie avec d’autres articles comme Christologie. L’article Origine de la philosophie a été supprimé et recréé à cause de ce problème. Peut-être dans les recommandations sur la rédaction des articles faudrait-il insister sur la nécessité de l’exposition synhétique afin d’éviter que la nécessité d’exposer tous les points de vue soit mal interprété. Car, c’est, je crois, le fond du problème.–93.9.129.26 (d) 28 août 2009 à 11:42 (CEST)

Article à Scinder[modifier | modifier le code]

Il faudrait scinder cet article entre philosophie de la Nature proprement dite d’une part, et philosophie naturelle en tant que réalité historique d’autre part (c’est à dire, dit vulgairement, comme ce qu’on appellerai aujoud’hui les sciences de la Nature, mais au XVI XVII eme siècles; grosse modo, jusqu’à Boyle en gros.)

Pertinence[modifier | modifier le code]

Le problème de cet article est le changement de sens de ce qu’était la philosophie de la nature avant l’avènement de la science moderne. La philosophie de la nature se confondait alors avec les sciences de la nature (voir ce lien très intéressant : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/phlou_0035-3841_1965_num_63_79_5314). Avec Galilée, la philosophie naturelle (que j’identifie ici à la philosophie de la nature) a quasiment disparu, et la philosophie s’est limitée à une théorie des sciences. Avec les problèmes environnementaux contemporains, on voit revenir des personnalités marquantes (René Dubos, Hans Jonas, Dominique Dubourg,…) dans le domaine de ce que l’on appellerait peut-être aujourd’hui philosophie de l’environnement. Les changements de paradigme de la révolution copernicienne et de la révolution actuelle (émergence des concepts de développement durable…), ont fait qu’il y a eu des changements de vocabulaire, à travers lesquels il est difficile de s’y retrouver. En conséquence, je suggère les choses suivantes :

  • Transformer la section figures marquantes en une section synthétique ne faisant référence qu’à des personnages antérieurs au XVIIe siècle (Galilée et avènement de la science moderne) se situant dans la tradition aristotélicienne,
  • Transférer les figures marquantes récentes dans l’article philosophie de l’environnement, actuellement en ébauche.

J’ai enlevé plusieurs erreurs dans les figures marquantes parmi les plus évidentes. Pautard (d) 5 décembre 2010 à 14:26 (CET)

Pertinence ![modifier | modifier le code]

La philosophie naturelle est un vaste et durable phénomène culturel, à l’échelle de l’Occident tout entier et en gros de 2 millénaires. D’autre part, l’article correspondant existe dans 35 éditions de Wikipédia en d’autres langues. Je retire donc le bandeau « La pertinence du contenu de cet article est remise en cause. » Denispir (discuter) 2 juin 2014 à 12:32 (CEST)

Ce document provient de « http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discussion:Philosophie_naturelle&oldid=104310618 ».
Catégories :

  • Article Philosophie d’avancement BD
  • Article Philosophie d’importance élevée

Catégories cachées :

  • Projet:Philosophie/Suivi des discussions
  • Projet:Philosophie/Suivi des discussions (complet)
  • Article d’avancement BD/Liste complète
  • À faire

Menu de navigation

Outils personnels

  • Créer un compte
  • Se connecter

Espaces de noms

  • Article
  • Discussion

Variantes

Affichages

  • Lire
  • Modifier
  • Modifier le code
  • Ajouter un sujet
  • Historique

Plus

Rechercher

Navigation

  • Accueil
  • Portails thématiques
  • Article au hasard
  • Contact

Contribuer

  • Débuter sur Wikipédia
  • Aide
  • Communauté
  • Modifications récentes
  • Faire un don

Imprimer / exporter

  • Créer un livre
  • Télécharger comme PDF
  • Version imprimable

Outils

  • Pages liées
  • Suivi des pages liées
  • Importer un fichier
  • Pages spéciales
  • Information sur la page

Autres langues

Discussion:Philosophie naturelle — Wikipédia

Progestérone Naturelle